Construction  d’une maison inter-génération  à Bad WurzachConstruction d’une maison inter-génération à Bad Wurzach

Quick-Links

Téléchargement(s)

en savoir plus …

Generationenhaus in Bad Wurzach

Maître d'ouvrage:

studio de conception one 1, Bad Wurzach

Planification:

Cabinet d’architectes Lohmann (BDA), Rotenbourg

Façade:

système d’isolation thermique par l’extérieur Alprotect Carbon

Une enveloppe de façade pour de bonnes performances énergétiquesUne enveloppe de façade pour de bonnes performances énergétiques

Que doit posséder une maison pour permettre à trois générations de vivre ensemble tout en ayant assez de place ?

 

C’est la question que s’est posé le magazine allemand SCHÖNER WOHNEN. Il a interrogé ses lecteurs pour savoir quels éléments devaient être réunis pour créer une maison parfaite pour trois générations. L’architecte allemand Jürgen Lohmann, originaire de Rotenbourg, a étudié les réponses à ce sondage et imaginé un concept impressionnant d’habitation qui répond à l’ensemble des souhaits des participants. Le projet, une maison inter-génération « idéale », a vu le jour à Bad Wurzach, petit village suisse situé en Argovie.

Consommation énergétique minimaleConsommation énergétique minimale

 

Ce concept centré sur l’économie d’énergie répond aux derniers standards. Les murs extérieurs construits en béton léger sont couvert d’un système d’isolation thermique par l’extérieur très performant : Alprotect Carbon. Il s’agit du premier système d’isolation pourvu de la technologie carbone. En outre, sa grande résistance aux chocs et à l’encrassement en fait un concept à valeur particulièrement stable. Les toits sont massifs, et les fenêtres dotées de triple vitrage. Grâce à son épaisse couverture de façade, l’ensemble atteint des performances énergétiques extraordinaires, juste en-dessous du standard allemand des maisons passives. La maison est également pourvue des équipements suivants : pompe à chaleur, préparation d’eau chaude solaire et dispositif d’aération avec récupération de la chaleur. Le système de chauffage utilise jusqu’à 86% d’énergies renouvelables. La consommation annuelle d’énergie est extrêmement basse et atteint environ 25 kWh/m²/an.